A peine remis de nos émotions de ce qu’il s’est passé les premières heures du voyage, on fait route vers la Havane avant de rejoindre Vinales au coeur des montagnes de l’Est de l’île. Plus de place dans le bus disponible pour rejoindre Vinales, on discute finalement avec nos hôtes dans notre casa particulares et ils réussissent à trouver quelqu’un pour nous emmener jusqu’à notre destination.

On embarque nos sacs, saluons nos hôtes chez qui on reviendra passer le réveillon du jour de l’an dans quelques jours et nous mettons en route dans cette vieille américaine : c’est parti pour 170km dans l’arrière pays cubain. On a décidé de partir avec des petits sacs à dos et avec notre manque de sens de l’orientation légendaire et sans parler un mot d’espagnol.

IMG_5823 IMG_5826 IMG_5825 IMG_5842 IMG_6462 IMG_5856 IMG_5831

La voiture nous dépose finalement chez Maritza, notre hôte pour les 3 prochains jours. On pose les sacs dans la chambre et commençons à discuter, on se mange un ananas fraichement ramassé, et là c’est la révélation. On mangera des pina pour le reste du voyage, un vrai régal. Maritza nous accueille chez elle à bras ouvert, on rencontre son mari et sa fille, on y mangera des repas plus que délicieux : pavés de thon, langouste,… on a tous les trois un coup de coeur incroyable pour Vinales et la région et être hébergés chez Maritza, c’est la cerise sur le gâteau. Elle est si gentille, si serviable, elle prend soin de nous comme si on était ses propres enfants, se moque de mes trois mots d’espagnol… bref, notre séjour est incroyable. Un accueil que nous n’oublierons jamais. Si vous voulez dormir en casa particulares pendant votre voyage à Cuba (et je peux vraiment que vous le conseiller, c’est super enrichissant, pas cher et vraiment une super expérience.), passez à Vinales et dormez chez Maritza à la casa El Almendro. On gagne rien à vous la recommander, mais les cubains et notamment Maritza ouvrent leurs portes aux voyageurs pour gagner de l’argent en plus de leur métier pour vivre correctement et de toutes les casa particulares du voyage, celle là est indéniablement très largement au dessus du lot. Ce début de séjour à Vinales part fort et la magie de Cuba opère sur nous, on est sous le charme et on a déjà hâte de voir ce que nous réserve la suite de cette aventure ici.

IMG_6239 IMG_5860 IMG_5861 IMG_5862 IMG_5867 IMG_5868 IMG_5877 IMG_5880 IMG_5889

On se balade dans les ruelles alentours, sans but précis, juste attiré par une vieille ferme au loin, un champ de tabac, ou l’église du coin. On en prend plein yeux avec ce cocktail de couleurs au milieu d’un paysage à couper le souffle, il règne une ambiance dingue.
Revenus dans la rue principale, on fait une pause pina colada avant de repartir arpenter les différents quartiers de la petite ville.

Le lendemain, on décide de partir en balade à cheval entre les champs de tabac et les montagnes de Vinales au lever du soleil, sous un soleil de plomb et dans une ambiance unique, comme un voyage dans le temps, sans un bruit. Les heures s’enchainent à dos de caballo, nos chevaux n’en font qu’à leur tête et préfèrent se faire la course entre eux, histoire de pimenter un peu la balade. Les paysages sont incroyables, chaque nouveau point de vue est du bonheur en barre pour les yeux.

IMG_5880 IMG_5885 IMG_5892 IMG_5894 IMG_5902 IMG_5895IMG_6061 IMG_6066 IMG_6239 IMG_6260 IMG_6089 IMG_6074 IMG_6067 IMG_6298 IMG_6190 IMG_6168 IMG_6182 IMG_6170 IMG_6177 IMG_6078

Une fois rentrés de la balade à cheval, on décide de partir à pied en suivant la route principale pour aller marcher dans les montagnes un peu à l’extérieur de la ville.

Quelques kilomètres plus loin, nos pas quittent le bitume et foulent la terre rouge au moment du coucher du soleil. On arrive en haut pile à temps pour profiter de la superbe lumière pour nos images, on en prend une fois de plus plein les yeux, le lieu est magique, on voudrait rester ici encore et toujours. La nuit commence à tomber et nous décidons de rentrer à la case sans tarder, finalement un taxi à cheval nous ramènera aux portes de la ville, mon genou a doublé de volume depuis ce matin suite à un choc avec un attelage de boeuf pendant la balade à cheval et je peine vraiment à marcher.

IMG_5925 IMG_5927 IMG_5929 IMG_5943 IMG_6021 IMG_6044 IMG_6302 IMG_6304 IMG_6305 IMG_6307 IMG_6310 IMG_6312 IMG_5964 IMG_5968 IMG_5979 IMG_6469 IMG_6475 IMG_6384

On profite d’une dernière soirée tous ensemble à Vinales pour refaire le monde en mangeant de la pina car demain, réveil matinal pour Samantha et moi, nous prenons le bus direction La Havane où Mardjane nous rejoindra un jour plus tard.
Le coeur est lourd de quitter Maritza et Vinales, un coup de coeur inattendu mais vraiment fort.