C’était un jour classique à Montréal, je rentrais de la boulangerie à 14h et Samantha terminait sa journée au bureau de l’autre côté de la ville. Pas le temps de se reposer, je filais entre les buildings sur ma planche de skate chercher quelques dollars américains et faire des courses pour le trajet du lendemain, synonyme de 4 jours de voyage en dehors du Québec avec Samantha. C’était un jour classique, Samantha partait à la piscine avec notre colloc’ et je les retrouverais, ici, à l’appart’ le soir après leur séance natation et jaccuzzi. L’horloge tournait au rythme de mes zigs-zags dans les rues de Montréal. La nuit est tombée et je suis rentré à l’appartement, j’ai commencé à peaufiner les derniers préparatifs avant de prendre la route le lendemain. A 21h, après que Samantha soit rentrée de la piscine, nous partirions à l’aéroport récupérer notre voiture de location. 20h45, le barillet de la serrure de la porte d’entrée se met en action et la porte grince. Mon attention ne se détourne que brièvement avant de reprendre ce que je faisais. Quand soudain, surgit de la pénombre du couloir d’entrée, un énergique et ému : « bonjour frangiiiin! » Ma petite soeur. Ici. A Montréal.

En 1 seconde, mon cerveau se met en ebullition et tout se bouscule. Cela fait 8 mois que nous ne nous étions pas vu, elle venait de traverser un océan, avec 3 avions pour venir à Montreal. Pour venir me voir. En temps normal, c’est moi qui organise les surprises, pas les autres. Je suis… perdu. Emu. Ca ne se voit pas, mais à ce moment précis, être entouré des gens qu’on aime et savoir que tout ça a été fait pour soi. Ca rend heureux. Très très heureux. Heureux de la retrouver, de la revoir, de la serrer dans mes bras, et de lui faire découvrir ma nouvelle ville, mon nouveau chez moi. Mon quotidien ici, au Canada. MERCI.

IMG_2918IMG_2971IMG_3298 IMG_3328 IMG_3300 IMG_3330

Ce qu’elle ne savait pas en revanche, c’est qu’elle aussi allait avoir une surprise. Elle s’attendait à passer 10 jours à Montréal, finalement, elle en passera moitié moins, car peu après avoir posé sa valise et fini les câlins de retrouvailles, Samantha lui annonce que nous partons, elle et moi, le lendemain très tôt pour passer 4 jours à New York. J’avais préparé ce voyage pour partir avec Samantha et finalement c’est ma soeur qui prendrait sa place. New York étant l’un de ces plus grands rêves, le cri d’excitation qui suit l’annonce de la surprise, ne trahit aucune déception, bien au contraire. Première fois pour Maëva en dehors du continent européen. Premier pas sur le sol américain.

IMG_3099IMG_3097IMG_3102IMG_3071IMG_3119

Après mon séjour à New York sous la neige et par -25°c de janvier dernier, il me tardait de découvrir New York sous les couleurs d’automnes et avec quelques degrés en plus. Partir jusqu’à New York, fut également pour moi l’occasion de conduire dans les rues de Manhattan et de Brooklyn, de zigzaguer d’une voie vers l’autre au milieu des taxis jaunes et des piétons. Une vraie expérience, pas si terrible finalement.Highline New YorkNew YorkNew YorkNew YorkNew YorkIMG_3175 New YorkLe timing était serré, nous n’avions que très peu de temps, nous sommes donc allés à l’essentiel. Je l’ai embarqué de Brooklyn à Manhattan, en passant par Staten Island et Coney Island, pour qu’en 4 jours elle ait un bref aperçu de la ville, et lui donner envie de revenir un jour, prendre plus de temps pour flâner et se perdre dans les nombreux quartiers de la ville. Ce fut intense, mais nous ne cherchions pas à faire la course à tout prix, nous étions à New York pour profiter de passer du bon temps entre frère et soeur, de vivre un moment rien qu’à nous et se balader là où bon nous semblait.

New York New YorkIMG_2888IMG_2848IMG_2865IMG_2884IMG_2871

De ce court séjour à New York, je retiendrais cette course folle à travers Penn Station pour aller acheter des donuts chez Krispy Kreme en ayant laissé la voiture garée aléatoirement sur un bout de trottoir au milieu de voitures diplomatiques, cette remontée d’une rue glauque de Brooklyn en pleine nuit pour retourner à l’appartement, cette frayeur de ne plus voir la voiture à la place où on l’avait garé, ce coucher de soleil incroyable depuis le Rockefeller Center avant d’entamer une course express vers le Pont de Brooklyn pour voir les dernière lueurs du jour et la nuit embrasser la ville.

IMG_2685 IMG_2698 IMG_2722 IMG_2762IMG_3275 IMG_3280 IMG_3282

Je retiendrais aussi ses larmes à l’approche des lumières électriques de Times Square, son coup de coeur incroyable pour notre traversée du Brooklyn Bridge, le goût savoureux de son Starbucks White Chocolate sur Times Square (« parce qu’il est vraiment meilleur sur Times Square »), ces sessions photos avec environ toute la NYPD, son émerveillement de gosse face à toutes les boutiques de la cinquième avenue, sa fascination pour tous les lieux qu’elle avait découvert dans des séries TV et de découvrir en vrai le Plaza, Central Park, Times Square, la Statue de la Liberté… Son regard de gosse en entendant les sirènes vrombissantes qui résonnent aux quatre coins de la ville.

IMG_3000-2 IMG_3053 IMG_3060Un dernier regard sur la ville et il était déjà temps de repartir pour Montréal, la tête plein de souvenirs et les yeux encore émerveillés. J’étais à 1000 lieux d’imaginer qu’elle débarquerait de l’autre côté de l’Atlantique. Elle était à 1000 lieux d’imaginer qu’elle se retrouverait à réaliser son rêve, découvrir New York.

P.S : Le vlog de la surprise et de tout le séjour arrive très vite, stay tuned comme ils disent là bas 🙂