Melbourne

Melbourne était la deuxième grosse ville de mon tour d’Australie,après Orbost,nous avons finalement décidé de rester avec les 2 français et le Belge en attendant qu’ils réparent le van pour prendre la route direction Melbourne, nous rejoindrons Melbourne en 3 jours en passant par Wilson’s Promontory, le point le plus au sud de l’Australie continentale. Nous passerons 1 semaine à Melbourne dans le quartier de St Kilda plus précisément au Sud de la ville où nous dormirons sur un parking à coté de la plage (polluée par le port industriel). Question météo, le sud de l’Australie est assez aléatoire les températures oscillent entre 20°c et 45°c selon les jours, c’est assez incroyable (!)

Peu de choses à raconter sur Melbourne, c’est une ville plus européennes où l’ancien se mêle au moderne, les églises victoriennes se reflètent dans les buildings de la Commonwealth Bank ou de la NAB, Flinders Street Station avec son jaune pétant s’impose au centre de la ville au milieu des buildings, des trams anciens relient la ville d’Est en Ouest et du Nord au Sud.

À Melbourne, nous rencontrons pas mal de voyageurs : des français, des italiens, des allemands, qui rentrent tous de Tasmanie. Melbourne est le point de départ et d’arrivée du Spirit of Tasmania le ferry qui relie Devonport (en Tasmanie) à l’Australie continentale en 9h de traversée. L’avis de tous est unanime : il faut aller en Tasmanie ! Après avoir écouté les récits de tous, c’est décidé j’irai en Tasmanie, pas tout de suite je prendrai certainement un vol quand je serai de retour à Sydney pour aller passer un peu de temps là bas. Une sorte de prélude à la Nouvelle Zélande ?

Les français ont fait réparer leurs vans, dans la semaine puis à la fin de la semaine la sentence tombe : leur van est H.S et doit partir à la casse, comme nous ne pouvions pas les laisser comme ca nous sommes donc partis tous les 5 dans notre van direction l’Ouest pour aller vers Adélaide, nous passerons par Torquay la Mecque du Surf où l’on retrouve les sièges de Quiksilver et Rip Curl par exemple. Là j’achèterai ma planche de surf « handmade in Torquay », un mini malibu pour les connaisseurs. Torquay marque également le début de la Great Ocean Road,nous irons dormir à Bells Beach, plage mythique Australienne que l’on retrouve dans les plus gros DVD de surf et des vagues surfées par Kelly Slater,Andy Irons, Mick Fanning et tous les autres,un lieu de rêve.D’ailleurs dans ma tête défileront les images de la video de Romain que j’ai pu découvrir par procuration il y-a quelques mois de ca.

Après quelques jours à Bells Beach,nous prendrons la Great Ocean Road avec une météo peu favorable et un vent d’enfer sur le bord des falaises lorsque nous marquerons des arrêts aux 12 Apôtres ou au London Bridge. Mais ca c’est pour le prochain article avec des photos de cette route mythique à travers le sud de l’Etat du Victoria.

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Grre
    22 février 2011 at 18 h 21 min

    wow!ca à l’air super jolie, agréable et animé comme ville. Content d’avoir de tes nouvelles en tout cas, à quand une vidéo de toi en surf ?

  • Reply
    Le blog d'un jeune globetrotter parti à la découverte de l'Australie et de l'Asie
    24 février 2011 at 7 h 47 min

    […] avoir quitté Melbourne, nous prenons la Great Ocean Road,malheureusement la météo n’est pas vraiment avec nous du coup […]

  • Reply
    caro ronchi
    24 février 2011 at 11 h 19 min

    super contente que tu ais pu remettre le blog à jour,et surtout d’avoir de tes nouvelles:)les photos sont toujours magnifiques!!!pleins de gros bisous!!!

  • Reply
    Valérie GIESS
    26 février 2011 at 22 h 03 min

    Les photos sont magnifiques et les commentaires supers. Ils sont toujours très complets.Je penserai bien à toi vendredi prochain !!!! A la fois tentant, et quand même un peu effrayant !!!! Super de réaliser ses rêves.Je te souhaite bonne route, il me tarde déjà de suivre tes prochaines aventures.

    • Reply
      Jeremy
      27 février 2011 at 2 h 37 min

      @ Valerie : Merci beaucoup 🙂

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.