J’ai profité de la belle nuit chaude et étoilée qui s’offrait à moi la nuit dernière pour sortir le reflex et mon nouvel objectif : SAMYANG 14mm f/2.8.


Ca faisait longtemps que je voulais profiter des nuits étoilées pour m’améliorer en photos de ciels étoilés, avec la composition notamment et essayer de développer ma créativité. Ce soir rien de foufou, j’étais dans mon jardin, j’ai levé les yeux et me suis dit « ça y est, c’est le bon soir » j’ai sorti mon trépied, mon reflex, installé et fait quelques tests photos pour la composition (ok elle est vraiment banale cette composition !).
Plus que chercher le cliché d’art, j’ai surtout voulu tester ce nouvel objectif. J’ai revendu mon Tamron 10-24mm f/3,5-5,6 et acheté ce Samyang 14mm f/2.8.

2

Samyang c’est une marque qui produit des objectifs de (très) bonne qualité à prix (très) abordable. Seul revers de la médaille, il faut gérer la mise au point uniquement en manuel (pas d’autofocus) et gérer l’ouverture en manuel aussi, exit la « roue » qui gère l’ouverture sur le reflex, il faut tourner une bague directement à la base de l’objectif. Ca peut faire peur, mais vraiment on s’y fait vite, très vite. Il suffit de mettre la mise au point sur « 3m » pour avoir une mise au point infinie et le tour est joué. Je n’ai quaiment jamais eu d’erreur de mise au point. Etant donné que je fais beaucoup de vidéos, la mise au point manuelle ne me faisait pas peur, car même avec un objectif qui a l’autofocus, je le désactivais toujours pour être plus libre en manuel en tournage, en revanche l’AF est appréciable en photo. Le piqué de l’objectif est vraiment incroyable, je suis bluffé par cet objectif. Et puis le f/2.8, c’est un vrai plus, en tous cas je suis fan. J’ai toujours adoré les courtes profondeurs de champ et essaie dans la mesure du raisonnable d’avoir que des objectifs f/2.8 ou inférieurs tant qu’à faire. Là je suis servi, en plein jour, je peux faire des photos grand angle avec un sujet très proche qui sera net et un arrière plan avec un joli bokeh, de nuit avoir un objectif lumineux pour des photos de ce genre. Bref, j’ai vraiment eu un coup de coeur pour cet objectif, je ne regrette pas une seconde cet achat, et je pense même que je rachèterai d’autres objectifs de la marque car vraiment, je suis conquis.

4

3

Ce soir, j’ai shooté avec les réglages suivants : 14mm f/2.8 1600ISO 20″. Le 600D n’est pas le meilleur boîtier pour tolérer la montée en ISO mais pour un test, je suis vraiment ravi. Je songeais depuis un moment à prendre un autoportrait sous les étoiles, pour une première, je suis vraiment content du résultat, à creuser pour l’avenir dans des paysages plus incroyables, mais je suis vraiment satisfait de ce premier jet.
C’est vraiment bon d’être de retour à la campagne pour profiter de ces moments magiques 🙂