Aujourd’hui, GoPro a surpris tout le monde et a annoncé une nouvelle caméra : la HERO4 Session. Vous venez d’acheter une HERO4 Black ou Silver et vous êtes dégoutés ? Pas de panique, on passe en revue cette nouvelle caméra et vous verrez que vous n’avez pas à l’être !

Mais d’abord : ACTION !

La HERO4 Session ne remplace aucune caméra, elle vient s’ajouter à la gamme déjà existante. Depuis la sortie du fleuron de la gamme l’an dernier avec la HERO4 Black, on pouvait se demander ce que nous concoctait la marque cette année, on voyait énormément de rumeurs peu probables parlant d’une HERO5, de 8k 60fps, de 3D etc… oh les gars, on se réveille ! Il faut rester réaliste ! Il n’en est rien, pas de 4k aujourd’hui, un retour au 1080 pour une GoPro un peu spéciale mais carrément attirante !

À quoi sert la HERO4 Session ? Qu’est-ce qui change ? À qui est-elle destinée ?

Si GoPro s’ouvre clairement de plus en plus au grand public, pas forcément adepte de sports extrêmes avec ses modèles HERO4 Silver et entrée de gamme abordable : HERO et HERO+ LCD, la marque de San Mateo n’en oublie pas pour autant ses racines. La HERO4 Session est clairement destinée aux fans d’adrénaline, de sport d’action et de tout ce qui est « extrême ». Clairement, elle peut être utilisée comme caméra principale, mais je la vois davantage orientée pour un public qui connaît déjà GoPro et qui souhaiterait une deuxième caméra plus compacte et plus légère pour la fixer dans des angles encore plus incroyables.

GoPro HERO4 Session Kelly Slater CHDHS-101_main3 CHDHS-101_main2 CHDHS-101_main1

Beaucoup, beaucoup (beaucoup!) de choses changent avec cette HERO4 Session ! La première et qui se voit le plus, c’est d’abord au niveau esthétique. Exit le format rectangulaire, la HERO4 Session est un cube. Exit également le caisson étanche, la HERO4 Session est étanche sans caisson jusqu’à 10m. Ce changement de forme et ce gain en poids se ressent directement puisque la caméra passe sous la barre des 100g. La marque frappe une nouvelle fois très fort, puisqu’elle annonce cette HERO4 Session comme 40% plus légère et 50% plus compacte. La caméra présente un petit écran LCD rétroéclairé (enfin!) sur le dessus du boitier permettant de visualiser les informations nécessaires : mode sélectionné, durée d’enregistrement, état de la batterie… La HERO4 Session a un autre avantage grâce à sa forme cubique et à la nouvelle fixation qui va avec : on peut l’utiliser dans tous les sens. On peut la tourner dans tous les sens et la caméra remettra l’image à l’endroit, quoi qu’il arrive.

Pas de 4k, ni pléthore de modes, simple mais efficace. On revient à l’essentiel avec une résolution 1080p 60fps (qui est LE mode passe partout si vous ne savez pas lequel choisir, peu importe la GoPro que vous utilisez!) et quelques autres modes vidéos les plus utilisés et recommandés par GoPro, avec du Superview pour des angles très immersifs, des formats 4:3 comme le 1440p 30fps pour ensuite l’étirer dans le logiciel de montage pour imiter le mode Superview, du slowmotion avec un mode 720 120fps, du timelapse, etc… GoPro a ajouté à cette petite bombe ces principaux modes, ceux recommandés pour tous les plans POV pour faire vivre au spectateur une expérience encore plus immersive.

La qualité GoPro est belle et bien au rendez-vous, et quand on voit le rendu des images et de la vidéo de lancement, on ne peut qu’applaudir car une nouvelle fois, l’entreprise de Nick Woodman frappe très fort. Le mode timelapse peut avoir un intervalle de 0,5 secondes jusqu’à 60 secondes à 8MP et un mode rafale avec 10 photos par seconde.

CHDHS-101_life4

Comment fonctionne la HERO4 Session ?

La HERO4 Session se pilote essentiellement grâce à son smartphone et la GoPro App, donc si vous filmez sous l’eau et voulez changer de mode vidéo vous ne pourrez pas car il faudra utiliser le smartphone. Est-ce handicapant ? Je ne pense pas, en temps normal, sous l’eau notamment, on ne prend pas vraiment le temps de changer de mode, on le réfléchit à l’avance et on se concentre davantage sur ce qu’il y-a à capturer plutôt que changer les réglages.

Mode One Button : kezako ?

Le mode One Button existe déjà dans les GoPro HERO4 et précédentes mais est souvent négligé voire jamais utilisé car c’est une option dans le menu, ici pour la HERO4 Session c’est le mode d’utilisation de la caméra et c’est plutôt une bonne nouvelle car si certes il faudra s’habituer à l’utiliser, il permettra d’économiser un maximum la batterie et de simplifier l’utilisation de la caméra… il suffira juste de l’apprivoiser.

CHDHS-101_life3

Les GoPro ne sont pas spécialement lourdes, mais avoir la possibilité de monter une caméra vraiment légère sur l’avant du casque de ski, de VTT ou même simplement sur le headstrap devrait être un vrai avantage.

Si la HERO4 Session marque clairement un retour aux sources avec une caméra destinée aux sports extrêmes, elle n’est pas pour autant réservée à une élite d’athlète, en témoigne ses modes ultra simplifiés, sa simplicité d’utilisation et les fonctions comme le trim vidéo intégré pour recouper directement dans la caméra le début et la fin des clips qui pourraient trembler ou être sans intérêt.

Vous avez une GoPro et vous vous demandez s’il faut upgrader ?

Gardez d’abord en tête que la HERO4 Session n’est pas mieux que les autres GoPro, elle est juste différente. Elle n’est pas moins bonne pour autant, c’est juste un nouveau modèle ajouté à la gamme. Et si la qualité des images est tout simplement bluffante et me fait baver au point de songer à m’en prendre une, prenez tout de même le temps de réfléchir à ce que vous voulez.

Votre HERO4 Black ou Silver est-elle obsolète ? Absolument pas.

Les HERO4 Black et Silver restent les fleurons de la gamme GoPro.

Ensuite, tout dépend ce que vous recherchez, si vous utilisez une GoPro pour le confort d’avoir un écran comme sur la HERO4 Silver ou HERO+ LCD et ne pouvez pas vous en passer alors la HERO4 Session n’est pas pour vous.

Vous avez une HERO3 ou 3+ et souhaitez upgrader mais continuer à bénéficier de nombreux modes vidéos, photos, timelapse pour une utilisation classique, goûter à la beauté de la 4K ou au confort d’un écran ? Alors envisagez plutôt la HERO4 Black ou Silver.

Vous avez une GoPro mais vous souhaitez une deuxième caméra pour capturer davantage de vos actions ? Vous voulez filmer plus discrètement ou avoir une caméra plus légère ? Vous connaissez déjà un peu les caméras GoPro, vous n’en avez pas mais souhaitez avoir un modèle ultra compacte ? Foncez sur la HERO4 Session !

CHDHS-101_life2

En conclusion, la HERO4 Session est une caméra ultra-compacte, ultra légère davantage orientée pour les amateurs de sports extrêmes et d’action au sens large, mais pas seulement aux athlètes. Avoir une GoPro c’est déjà top, mais parfois avoir un second angle filmé avec une deuxième caméra permet de vraiment varier ses images au montage. J’ai fait du rafting il y-a peu et j’avais la GoPro monté sur mon casque et je dois avouer qu’un second angle monté à mon poignet par exemple, sur le côté du casque ou à l’avant du bateau aurait été chouette pour varier d’avantage les images.
La HERO4 Session s’intercale donc dans le top de gamme de chez GoPro aux côtés des HERO4 Black et Silver avec une qualité d’image vraiment bluffante, un poids et une taille très attirante et des modes minimalistes mais efficaces. Bien différente de tout ce qu’on a toujours vu chez GoPro mais à en voir les images, elle fait déjà rêver et a assurément de beaux jours devant elle !