Image
Top
Navigation
17 février

Préparer un voyage : Mode d’emploi n°1

J’ai reçu plusieurs mails me demandant des infos pour préparer un voyage plus ou moins longue durée, du coup je me suis dit que j’allais donner quelques infos pour préparer son voyage. Ce guide sera en plusieurs parties,alors n’oubliez pas de le consulter régulièrement. Cet article lisse d’abord un peu la base des préparatifs avant d’entrer dans les vrais détails, un article en guise de (longue) introduction donc !

Avant d’aborder l’achat des billets, de la paperasse, etc… il y-a d’autres choses à penser ! Si pour moi les destinations sont très nombreuses, le choix est difficile car j’ai envie d’aller partout aussi bien en Antarctique qu’à Tahiti, donc c’est selon le budget et les envies. J’aimerais d’abord éclaircir deux points : voyager ne coûte pas nécessairement cher, et l’aventure ne se trouve pas forcément à 25 000kms de chez soi.

Un voyage a nécessairement un coût (billets d’avion, visa, vie sur place,etc…) mais ne coûte pas obligatoirement cher – sans pour autant viser l’hôtel club à Djerba ! Par exemple, j’ai passé 3 jours à Dublin tout inclus à 2 pour 150€ (vols + hébergement inclus), j’ai fait un tour seul des Pays Bas en 1 semaine pour 200€ (bus eurolines + train+couchsurfing/auberge de jeunesse). J’ai dormi à Venise pour 8€ / nuit à 10 minutes en bus de la gare routière de Venise. Forcément le choix de la destination influence le prix du billet d’avion donc forcément un voyage à Tahiti vous coutera plus cher qu’un voyage à Bruxelles, malheureusement j’ai toujours pas trouvé de moyen pour partir à Tahiti pour le prix d’un aller retour à Bruxelles. Si je trouve, je vous tiens au courant,promis.

De pair avec le budget, pour vivre une superbe aventure au sens propre du terme, pas forcément besoin d’aller en Australie, ou à des milliers de kilomètre d’ici (cependant si vous le pouvez, foncez !) Un de mes projet pour cette année serait d’aller dans l’Atlas marocain, passer du temps avec les berbères, des images et des paysages à couper le souffle sont à prévoir. Et pourtant un vol pour Marrakech coute 150€ avec une compagnie low cost. Pour un dépaysement assuré, c’est plutôt un bon plan, ne sous estimez pas les destinations à moins de 4h de vol de la France ! Il suffit juste de s’ouvrir et de trouver des destinations qui correspondent à ce qui vous plait en voyage. Si ça peut vous rassurer, même en Australie, la France et l’Europe me manquaient aussi.

Si vous êtes en panne d’idée pour vos destinations n’hésitez pas à regarder toutes les destinations même celles qu’on connait finalement mal ou dont les préjugés ne sont pas très bon, est ce que vous saviez que les bouches du Kotor au Monténégro est le fjord européen le plus méridional et offre des paysages spectaculaire ? Le Monténégro n’est pas forcément le premier pays que l’on évoque lorsqu’on parle de voyage et pourtant il regorge de superbes paysages.

Si vraiment vous n’arrivez pas à vous décider, allez vous perdre dans les librairies de voyage, discutez avec les vendeurs qui vous guideront vers de jolis ouvrages qui vous feront voyager un peu avant l’heure,et peut être que les destinations attireront votre attention. Allez je suis sûr que vous avez déjà plein d’idées de toute façon.

Le choix de la destination est fait, vous avez fait le plus gros.

Soit vous décidez de partir quelques semaines en vacances dans ce cas, les informations glâner ça et là sur internet en complément d’un bon guide devraient vous permettre de bien préparer votre voyage. Retenez une chose : voyagez léger ! Dans tous les cas, j’y reviendrai dans un futur article. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus (chaque destination est un cas particulier, regardez les conditions socio-politiques du pays avant quand même), mais vous n’êtes pas non plus obliger de suivre à la lettre près ce que vous dit le Lonely Planet ou le guide du routard.

Si vous décidez de partir pour un voyage longue durée, un peu de préparation ne fera pas de mal (même si je vois déjà venir les « roots » avec leur gros sabots) il m’arrive aussi de partir sur un coup de tête, mais un voyage comme un tour du monde, ou dans un pays loin de chez soi nécessite quand même de la préparation : visas, vaccins,etc… Le prochain article sera dédié aux préparatifs et la paperasse qu’ils impliquent.

J’ai également reçu de nombreuses demandes concernant l’apprentissage des langues . »Aïe would laïke to speak ingliche ? »  »Achtung ! J’aimerais prendre cours allemand Fribourg, ach ! » « Hola amigo ! Je pars en Erasmus à Valencia et j’ai dû mal avec l’italien l’espagnol«  On le sait tous, les français n’ont pas bonne réputation concernant leur niveau en langues étrangères ! Bref, pour progresser en langue, je vous conseille dans tous les cas de suivre les films et les séries dans la langue que vous souhaitez apprendre (bon d’accord Grey’s Anatomy en Mongol, je ne garantis pas la qualité du doublage !). Si vraiment vous débuter, ou que vos bases sont vraiment trop éloignées je vous conseille un stage de langue, par exemple pour faire la demande de Working Holiday Visa, tout est en anglais et même si le niveau requis n’est pas exceptionnel, c’est toujours plus agréable de savoir ce à quoi on répond sans forcément faire confiance aux traductions approximatives des traducteurs en ligne. Et d’une manière générale, on est toujours mieux reçu dans un pays lorsqu’on maîtrise un minimum le vocabulaire local (attention je ne vous demande pas d’être bilingue en nepali ! Juste quelques phrases, c’est un enrichissement personnel, mais également un geste envers ceux qui vous reçoivent, qui est d’autant plus valable si vous expérimenté le couchsurfing !) Une fois les bases maîtrisées ou si votre niveau vous le permet, n’hésitez pas à parler à des gens d’autant plus qu’aujourd’hui les rencontres sont facilités par les réseaux sociaux tels que facebook ou twitter qui permettent d’entamer une discussion très facilement avec des personnes qui vivent à des milliers de kilometres d’ici, parler à ces personnes va vous permettre de vous faire à leur accent, et de vous même progresser ! Alors facile non ? Qui a dit que l’obtention de ce diplôme en fin d’année était compromis à cause des langues !

Ca y-est vous voulez partir dans la péninsule du Yamal en Sibérie, vous maîtrisez la langue locale, mais le départ est dans 3 mois et vous n’en pouvez déjà plus de patienter.Je vous comprend. La lecture est un bon moyen d’évasion, aussi bien pour les récits de voyages que les guides touristiques. Il y a les pro-guides de voyages, d’autres qui s’en passent, chacun fait comme il préfère, j’apprécie d’avoir un guide avant le départ, il me permet d’en apprendre plus sur la destination, les infos pratiques,etc… mais sur place je m’en sers rarement sauf pour le plan qui y-est rattaché. J’utilise principalement le Lonely Planet qui selon moi est le plus complet, après le meilleur moyen de trouver le votre reste en cours d’aller dans les rayons,et de les feuilleter, voyez celui avec lequel vous êtes à l’aise, c’est pas parce que le Lonely Planet est à la mode qu’il vous plaira, car sachez d’avance que c’est assez imbuvable comme guide, contrairement à d’autres guides qui eux sont plus colorés, avec plus de photos, au final chacun y trouve son compte, mais passez un peu de temps pour trouver le votre car ça serait dommage d’en acheter un qui ne vous convient pas si c’est pour ne pas préparer votre voyage et le laisser prendre la poussière.

Une première trame est lancée, ces articles s’adressent donc à tous aussi bien l’aventurier en quête de grands espaces, que des personnes aux envies d’aventures plus modérées mais qui ont néanmoins cette passion pour le voyage. Revenez vite pour la suite.

(Article sponsorisé pour la partie « stage de langue »- je suis néanmoins complètement libre de son contenu et du ton adopté dans l’article.)

Laisser un commentaire

Commentaires

  1. pour tahiti, je suis tout ouïe (au prix de bruxelles) :)
    merci pour cet article très détaillé, qui donne envie de faire des projets de voyage !

    • Jeremy

      Merci Marie :) La suite très vite !

  2. J’adore la photo à Kings Canyon!
    J’espère en avoir d’aussi belles quand j’irai.

    Merci pour ce sympathique billet sur tes pérégrinations sur notre petite planète et bonne continuation.

    Ryfe

    • Jeremy

      Merci :-) Tu verras le lieu est superbe, pour la rando de 12 kms prévois une journée pour profiter, te poser ! Belles aventures à toi en Australie !

  3. Pour le couchsurfing, je trouve que c’est un moyen excellent d’apprendre une langue justement! En 3 semaines au Mexique, j’ai progressé plus qu’en 10 ans à m’ennuyer en cours!

    • Jeremy

      Oui le couchsurfing est une super expérience pour les langues mais aussi pour découvrir la ville dans laquelle tu es hébergé, j’ai d’ailleurs eu une très très bonne première expérience en matière de Couchsurfing à Amsterdam.

  4. Je trouve aussi très intéressant de lire les récits de voyages, ça conforte souvent dans son choix et on voyage déjà rien que par la lecture !

  5. Je vais certainement suivre toutes ces instructions que vous partagez sur ce post … C’est tellement agréable ou très serviable pour nous .. le travail fantastique que vous avez à faire dans ce post ..