Canada Voyage

Je suis venu vous dire que je m’en vais

Je les ai quitté, le ventre un peu noué, les yeux embués… un dernier regard à travers la vitre du TGV, un dernier signe de la main, un dernier sourire pour effacer la tristesse du moment et déjà le train file à toute allure à travers la nuit. Je fais route vers Paris.

paris

Parfois, la vie fait bien les choses. Le karma diront certains. Il y a 4 ans, je préparais un projet qui allait changer ma vie, je me décidais à faire mon premier voyage en dehors de l’Europe, mon premier voyage longue durée aussi. Il y a 4 ans, j’hésitais entre partir en tour du monde, traverser l’Amérique du Sud à pied ou tenter l’aventure d’un an au Canada. Du haut de mes vingt ans, je me suis dit que ça serait déjà un sacré beau challenge de partir un an au Canada. J’étais parti pour. J’avais tout fait pour. Mais je me suis lancé finalement à l’assaut de l’Australie, du haut de mon mètre soixante cinq. Je suis parti avec mon sac rouge sur le dos et ses 17 kilos. Mon van psychédélique et ma planche de surf. 25 000 kilomètres parcourus autour du pays et tout autant de souvenirs. Une aventure hors du commun pour moi, le petit bonhomme tout droit venu d’un petit village d’à peine mille âmes. Il y a 3 ans, jour pour jour, j’allais plonger avec les grands requins blancs. Il y a 3 ans, mon karma avait pris le dessus sur ma raison.

Parfois, la vie fait bien les choses. Le hasard diront certains. Il y a 1 an et demi, je préparais un projet qui allait à nouveau changer ma vie, je me décidais à faire mon second voyage longue durée.Il y a 1 an et demi, je travaillais pour me lancer dans une nouvelle aventure. Cette fois plus d’hésitation, nous partirions à deux meilleurs amis, acheter notre van, l’isoler et écumer le Canada en long en large et en travers. Nous étions partis pour. Nous avions tout fait pour. Mais la veille de l’ouverture du quota pour obtenir le précieux sésame qui nous ouvrirait les portes de cette belle contrée canadienne, j’ai dû annuler. Mon sac rouge a dû rester au placard. Cette aventure hors du commun que nous nous étions imaginés ne verrait pas le jour. Il y a 1 an et demi, ma raison avait pris le dessus sur mon karma.

Parfois, la vie fait bien les choses. La prémonition diront certains. Il y a 8 mois, je rencontrais une personne qui allait changer mon été, je me décidais à enfin aimer Paris. Il y a 8 mois, j’ai eu le déclic. Elle là bas, moi ici. Peut être que le karma, le hasard, la prémonition avaient eu raison. Cette fois, je déroge à la règle du jamais deux sans trois. Cette fois, j’étais vraiment parti pour. Cette fois, j’avais vraiment tout fait pour. Cette fois, j’ai attendu près de 4 mois que ce quota ouvre. Cette fois tout était réuni pour que je puisse venir te rencontrer cher Canada. Nous étions quarante mille à tenter notre chance et je l’ai. Je t’ai eu. Je lui ai à dit « à demain ». C’était notre dernier Skype, demain je verrai les premières lueurs du soleil inonder Paris. Demain, je pars pour une année au Canada avec le vol AirTransat TS497 à destination de Montréal. Demain, je me coucherai à Montreal, première nuit de cette nouvelle vie.

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply
    Greg
    7 mars 2014 at 8 h 30 min

    Je te, je vous souhaite tout le bonheur du monde. Soyez heureux, rêvez, faites nous rever ! Je suis sincèrement content pour toi, pour vous deux !
    À très vite buddy !

  • Reply
    padoune
    7 mars 2014 at 8 h 41 min

    C’est beauuuuuuu !!
    Cette jolie histoire m’a donné les frissons, je suis trop contente pour toi, pour vous.
    Profitez à fond et vivez cette jolie histoire concrètement maintenant.
    Bonne continuation, et bon voyage !!

  • Reply
    thibaudd
    7 mars 2014 at 8 h 48 min

    Il y a un peu moins de 3 ans, j’étais à ta place. Mes valises étaient faites, j’étais impatient d’atterrir à Montréal. Je n’allais rejoindre personne mais le destin fait bien les choses comme tu dis car j’ai rencontré Madame à Montréal. Trois ans plus tard, on vient d’acheter notre maison.

    Profitez-bien de votre séjour

  • Reply
    Adrien
    7 mars 2014 at 12 h 20 min

    Ahhhhh du bonheur tout pleins ! N’oublie quand même pas de nous faire suivre t’es belles aventures, racontes nous, montres nous tout! Amuse toi bien

  • Reply
    eiffair
    7 mars 2014 at 14 h 55 min

    Bon vent pour tes nouvelles aventures !
    En plus ce sont deux bonnes nouvelles : pour toi car tu réalises ton rêve et pour nous car on va profiter de belles histoires et de belles photos.

  • Reply
    LaRoux
    7 mars 2014 at 14 h 55 min

    c’est beau & touchant & je suis contente que tu puisses enfin y aller grâce à une certaine persévérance & à une jolie rencontre.
    Je te souhaite, & je vous souhaite par la même occasion le meilleur pour la-bas, de belle rencontres, de beaux moments, de petites & grandes aventures, de beaux projets vidéo .. & tout ce qu’on peut souhaiter de meilleur pour une belle & grande aventure qui s’annonce !
    ENJOY DUDE: )

  • Reply
    The Green Geekette
    7 mars 2014 at 15 h 51 min

    Une nouvelle vie trépidante t’attend ici, tu ne vas pas t’ennuyer c’est certain! A très bientôt. 🙂

  • Reply
    Beru
    7 mars 2014 at 23 h 45 min

    Il y a 4 ans j’atterrissais à Sydney, un voyage qui a changé ma vie… Continue à nous faire sourire en images !
    Enjoy your life.

  • Reply
    ChrissandVoyage
    8 mars 2014 at 21 h 21 min

    Bonne chance pour cette nouvelle (longue) aventure! Bon voyage 😉

  • Reply
    Planete Maneki
    12 mars 2014 at 17 h 38 min

    Très belle plume,

    En voilà une belle aventure qui débute. Hâte de lire les futurs billets qui seront rédigés aux pays des caribous ou des gros bucks, c’est selon 😉

    Profite bien et bonne route !

  • Reply
    NowMadNow
    17 mars 2014 at 14 h 26 min

    Beaucoup d’émotions et de souvenirs transparaissent ici. Je suis ravie que ton aventure canadienne (re)-commence ainsi mister!

    Bonne année à vous deux!

    NowMadNow

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.