Image
Top
Navigation
7 mai

Trepied, monopod : la stabilisation en video

Je vois déjà le visage de certains esquisser un sourire en lisant le titre de ce nouvel article : la stabilisation. En effet, une bonne vidéo commence par des plans stables, pour se faire, pas de secret le trépied reste le partenaire idéal, mais nous allons voir qu’on peut aussi trouver quelques astuces pour ne pas trembler pendant le tournage.

En voyage, on cherche à partir léger, le trépied articulé semble être le trépied idéal pour le voyageur, car il se tord dans tous les sens, on peut l’accrocher aux branches d’arbres, poteaux, etc… Surtout, ils sont produits pour correspondre à tous les types d’appareils : compacts, hybrides, réflex. En toute franchise, je en avais acheté avant de partir en Australie mais avait décidé de le renvoyer pour en prendre un « vrai » trépied. Aujourd’hui, si j’apprécie mon grand trépied, je suis revenu sur ma décision et est repris un trépied articulé : le Xsories Transformer car le trépied que j’ai acheté est bien mais plutôt lourd à transporter en voyage. L’avantage du Transformer c’est qu’il se glisse très facilement dans un sac à dos contrairement à un trépied dit « normal ».

Néanmoins, un grand trépied est très utile pour faire des prises de vues panoramiques, soutenir un slider (je reviendrai sur ce terme lors d’un prochain article), garantir une plus grande stabilité, les photos en studio, sa robustesse permet de soutenir un poids plus important. Je crois que c’est comme pour la guéguerre Canon / Nikon, il faut tester et se faire sa propre opinion avant de l’acheter. D’ailleurs pour les vidéos que je tourne en ce moment hors voyage, je suis bien content d’avoir mon trépied qui monte à 1,70m pour certains plans. c’est plus grand que moi. Je pense donc que les deux se complètent très bien, l’un à ses avantages que l’autre n’a pas et vice versa.

En complément, ou alternative au trépied, arrive le monopod, kézaco ? Un trépied… à 1 pied. Il offre une grande liberté de mouvement et permet de stabiliser un plan sans avoir à déplier les pieds ou les mettre à la même hauteur. Si vous regardez les photographes sur les bords des stades ils ont tous un monopod pour pouvoir bouger rapidement tout en étant stable ! En voyage, c’est pareil ! Sans être parfait, le monopod rendra vos plans beaucoup plus stables et reste une meilleur solution que de filmer à mains nues.

Si vous n’avez rien de tout ça avec vous, essayer de trouver un muret, un rocher bref une surface plane où poser votre appareil pour tourner votre plan et si vous devez vraiment l’avoir dans vos mains alors voici quelques conseils : Tenez fermement l’appareil dans vos deux mains, les coudes serrés à vos cotes tout en réduisant voir en coupant votre souffle enfin pas trop longtemps quand même on ne verrait pas votre séquence.

Pour les timelapses et autres poses longues de jour comme de nuit le trépied est un élément indispensable car l’appareil ne doit pas du tout bouger sinon votre photo ou votre vidéo serait gâchée.

Enfin, pour pousser l’utilisation du trépied ET du monopod plus loin, je vous recommande ces deux vidéos, j’ai testé tout ce qu’ils proposent et croyez moi ça fonctionne et ça donne de très bonnes possibilités d’angles de vues en utilisant un seul et même objet.

Aujourd’hui, en plus du Transformer et de mon trépied, j’ai également fait l’acquisition d’un mini trépied rigide, toujours chez Xsories le Trifold Pro est une vraie tuerie. Il est super solide, ne tient pas trop de place et est parfait à emporter pour des city trips car on a souvent pas besoin d’un grand trépied ou même au ski compte tenu de sa solidité et de sa simplicité de déploiement.

Vous avez déjà testé un trépied articulé ? Quel est votre retour d’expérience ? En voyage vous prenez la peine d’emporter un trépied ou vous préférez partir léger ?

Laisser un commentaire

Commentaires

  1. Bon, bon, en tant que parfaite néophyte de la vidéo, ton article me rassure et surtout, j’ai trouvé les vidéos très instructifs et inspirants. Ça donne le goût de voyage avec un trépied… et oui, une caméra aussi. Un univers à découvrir.

    Je pensais me munir d’un monopied car il me semblait être un bon compromis poids/utilité… Après, il faut sans doute se poser la question de ce qu’on veut réellement faire. Je ne suis pas sûre que ce soit le meilleur choix pour mon périple solaire… À tester !

    • Jeremy

      Pour ton trip solaire, je pense qu’un trépied articulé serait l’idéal tu peux l’enrouler autour du guidon, le poser par terre, l’accrocher où tu veux et vu que tu voyages léger il se glisse partout, perso je prendrais ça pour un voyage comme celui là ;)
      Merci pour ton petit mot !

  2. Trés bon article Pr Janin !
    J’ai bien aimé la video de Tripod Trix, t’as vraiment essayé leurs methodes ?
    Nous avons aussi un Gorillapod, le plus leger que l’on utilise pour notre Zoom H4N, est ya pas à dire c’est de la bonne came !
    Ps : Tu fais vraiment moins d’1m70 ?

    • Jeremy

      Eh oh, ça veut dire quoi ça ? :D Euh oui je fais 1,65m (même pas) -_- !
      Oui j’ai essayé leurs méthodes de Tripod Trix et ça marche vraiment bien, il faut prendre un peut le coup de main mais ça va super bien, tu devrais essayer ! L’effet « Dolly » est super intéressant en voyage je pense !
      Pour le Gorillapod, je vais en reprendre un c’est sûr ! Merci pour ton petit mot :)

  3. L’idée d’emporter un monopod est intéréssante.
    C’est + petit et + maniable qu’un trepied. Et tu es 4 fois plus stable qu’à la main. Beaucoup de JRI l’utilisent sur le terrain. En plus, il me semble que tu peux l’utiliser dans certains endroits comme les musées où le tripod est interdit.
    Il y a même des monopods avec 3 griffes au bout pour gagner en stabilité.
    Aprés, comme tu le dis, pour un timelapse…c’est mort…

    -bon…j’éteins l’ordi…je vais passer ma nuit sur ton blog sinon…

  4. Je me suis tapé mon gros Manfrotto en rando ou durant un mois au Proche Orient et franchement c’est louuuuurd. N’ayant pas les moyens de dépenser autant dans un trépied carbone, je me tâte… Le monopod ? M’ouais… Je m’en suis rarement servi, sauf au début avec le 200 1.8 sur des matchs de foot ou des très longs télés lourds.
    J’ai acheté ce drôle d’engin pour la vidéo…
    http://www.youtube.com/watch?v=NInukbr7kUU

    Je l’ai testé et c’est pas mal. Peut être que l’on peut rajouter des papattes plus longues car il y a des pas de vis format monopode partout…

  5. Coucou, tes conseils sont nickels pour les plans fixes.
    Pour les plans plus flexibles je conseillerais un steadicam.. Ca peut se faire soit même ou s’acheter tout fait ;) dans le genre du Merlin : http://www.youtube.com/watch?v=IzS8acc0Pac
    @+

  6. Je pense justement à acheter un gorillapod qui peut être aussi très utile pour les photos prises avec retardateur :) merci des conseils ;)

  7. Article et vidéos interessantes. On attends la suite de tes conseils impatiemment, bravo Jeremy !

  8. Article et vidéos interessantes. On attends la suite de tes conseils impatiemment, bravo Jeremy !

  9. Très bon article comme d’habitude Jeremy. Merci
    J’ai emmené mon Gorrilapod en Australie-Nouvelle Zélande et je confirme que c’est HYPER PRATIQUE.

    Excellent le mini reportage Tripod Tri ! J’adore ce genre d’humour un peu british :)

    • Jeremy

      Oui c’est vraiment pratique, c’est clair :)

  10. On vient de m’offrir un Gorillapod, je n’ai jamais essayé mais ton article me donne encore plus hâte de tester!

    Pour moi qui suis une adepte de ce qui est petit et facilement transportable, ça me semble bien!