Image
Top
Navigation
21 avril

Facebook / Twitter : Quel usage pour les voyageurs ?

Si la poste restante a encore de belles années devant elle et restera à jamais gravée dans l’esprit des voyageurs, elle est néanmoins de plus en plus concurrencée par les réseaux sociaux. En effet, Facebook et Twitter (entre autres) sont devenus des outils du quotidien très pratiques pour garder contacts avec ses proches et avec les gens que l’on rencontre sur la route. Il y a quelques années, on demandait encore l’adresse de quelqu’un lorsqu’on le rencontrait en voyage, aujourd’hui son adresse email ou son nom nous suffisent pour « devenir amis » en quelques clics.

Facebook compte près de 900 millions de membres dans le monde alors avouez qu’avec 2 milliards d’internautes sur la planète, on a quand même beaucoup de chance de rencontrer quelqu’un qui soit inscrit, non ?

Facebook pour les voyageurs, c’est un excellent moyen de donner des nouvelles en écrivant un statut comme Sarah l’a fait lors de son tour du monde, ou via des messages privés, des commentaires, des photos, des vidéos. Nos proches peuvent alors commenter, « aimer » et vivre des petits morceaux de notre quotidien à distance sans se lancer dans la rédaction d’un mail de manière longue et parfois fastidieuse !  Une photo, un statut c’est une publication éphémère qui « surprend » nos proches et qui – il faut bien le dire – souvent les rend un peu jaloux ; après tout on prend tous un malin plaisir à narguer ses amis à distances, non ? :) Chacune de nos publications en voyage, déchaine les réactions de nos proches et font chaud au coeur lorsqu’on les voit réagir à ce que l’on vit et partage avec eux.

Les réseaux sociaux sont aussi et surtout de bons moyens de pouvoir continuer à « voir » ses amis malgré la distance. Et oui, lorsqu’on est en Australie, en Amérique du Sud ou ailleurs souvent le décalage horaire empêche d’avoir des discussions en direct avec nos proches laissés en France. Pouvoir se connecter du bout du monde, et voir ce qu’il se passe dans leurs vies sans qu’ils soient nécessairement connectés en même temps que nous est un vrai bonheur pour le nomade ! Et puis qu’on se le dise, Facebook reste aussi à ce jour le meilleur rappel pour les anniversaires que l’on pourrait oublier lorsqu’on est absorber par ce que l’on découvre en voyage. Combien de fois ce petit rappel en haut à droite de votre écran vous a évité de froisser votre soeur ou votre ami d’enfance ? Allez soyez honnête, ça nous est tous arrivés !

Facebook, c’est également la possibilité de partager des albums photos au cours de son voyage et permettre à ses amis de découvrir son propre voyage presque en temps réel et leur montrer des images de ce que l’on découvre chaque jour.

Mais il n’y a pas que Facebook ! Twitter vous connaissez ? C’est le deuxième réseau social au monde derrière Facebook ! Twitter est un client de micro-blogging qui permet en un message de 140 caractères de partager une information avec ses abonnés. Sur Twitter, on ne devient pas « amis » mais on « s’abonne » et si Twitter est un excellent moyen pour partager ses humeurs en quelques mots, il a l’avantage que chaque tweet est éphémère, car généralement sa durée de visibilité est de 2h maximum dans le flux d’actualité de ses followers et donc de pouvoir relayer plus souvent des messages que sur Facebook.

C’est aussi l’occasion de rentrer en contact avec des gens qui partagent nos passions et nos centres d’intérêts notamment grâce aux mots clés (hashtags). Suivez le tag #voyage, vous verrez qu’on trouve déjà beaucoup de voyageurs sur Twitter. En voyage, c’est un très bon moyen pour partager sa localisation, interagir avec ses abonnés à la manière d’un chat sans être connecté au même instant. les messages privés, eux, permettent de garder un peu d’intimité avec les abonnés dont on est plus proche.

Mais ces réseaux sociaux, s’ils ont de nombreux avantages lorsqu’on voyage, ils en présentent d’autres aussi lorsqu’on est de retour à la maison : c’est notamment grâce à Twitter que je découvre de nouveaux voyageurs, de nouveaux blogs à suivre, que je discute avec d’autres passionnés de voyages à l’affut de bons plans et de bonnes infos ou tout simplement pour le plaisir de partager ses voyages avec d’autres globetrotters. Aujourd’hui, les réseaux sociaux permettent de fédérer des groupes et de réunir des personnes avec un intérêt commun. D’ailleurs les « apéritweets »ont littéralement explosé ces derniers mois, ils permettent de réunir des membres twitter avec une passion commune autour d’un verre pour apprendre à se connaître ailleurs que derrière son écran. A ce sujet, les ApéroVoyageurs (ouverts à tous, même aux non-initiés aux réseaux sociaux) réunissent des voyageurs entre eux pour partager une soirée dans une ambiance conviviale et permettent de faire de nombreuses rencontres, aider des gens dans leurs préparatifs, discuter, partager, inspirer…

Mais qu’on se le dise, si les réseaux sociaux sont chronophages à la maison comme en voyage, il ne faut cependant pas en oublier le plaisir de la rencontre. Internet est un excellent moteur pour voyager par procuration en attendant son prochain départ, partager son aventure ou rencontrer d’autres voyageurs. Si j’ai fait de très belles rencontres grâce aux réseaux sociaux, il ne faut néanmoins pas se réfugier systématiquement derrière son écran mais laisser une grande place à l’imprévu et à la rencontre spontanée en voyage contribuera à coup sûr à vous surprendre un peu plus chaque jour. Tout backpacker averti vous le dira : en voyage, toujours laisser la place à l’imprévu, car ce sont souvent les moments et les rencontres que l’on attend le moins qui nous surprennent le plus.

Avant de reprendre la route, rejoignez-nous à Nantes avec une partie de l’équipe des Passeurs d’Aventures Adeline, Sarah, Julien et les autres : venez discuter pour l’ApéroVoyageurs qui aura lieu le jeudi 3 mai à 19h au bar le Baroudeur. Inscrivez-vous ici >>

Et vous en voyage, vous vous connectés tous les jours pour consulter vos mails, Facebook… ? Vous préférez les mails que les statuts Facebook ou les tweets ? Le plaisir de recevoir une carte postale est-il en péril ? Donnez moi votre avis, ça m’intéresse !

Laisser un commentaire

Commentaires

  1. Bel article !

    En voyage je trouve Facebook plus facile à utiliser pour des raisons de fuseaux horaires. Twitter étant dans la communication instantanée, c’est difficile à gérer quand on est à + 6 ou +10 heures de France. Il faut être organisé, calculer à quelle heure il faut se connecter pour toucher ses contacts en France. Facebook fonctionne moins dans l’instantané et du coup les gens peuvent interagir en décalage !

    Pour moi envoyer une carte postale n’a rien à voir ! Je me mets à la place de celui qui la reçoit et qui est toujours content de pouvoir l’afficher sur son frigidaire :-) ça a une autre saveur :-)

    • Jeremy

      Merci Adeline :) On est d’accord pour la carte postale mais beaucoup de voyageurs laissent tomber la carte postale au profit des réseaux sociaux ! A très vite ;)

  2. Twitter est complètement instantané et va pouvoir permettre de donner de l’info directement depuis un téléphone mobile…
    Facebook est assez « communiquant », dans le sens où une immense majorité de la population des 15-40 ans est inscrit à ce réseau social.

    Un point intéressant qui se rapport également à l’usage des réseaux sociaux : le blog !
    Il permet de s’adresser à tous, y compris aux non-connectés aux réseaux sociaux, et en plus on peut relayer l’article sur Facebook ou Twitter !

    • Jeremy

      Entièrement d’accord avec toi, merci d’avoir partagé ton point de vue ;)

  3. ReineClo

    Tout est bien vrai, pour moi Facebook ce sont les intimes avec qui je souhaite partager certains moments dont quelques clichés de mes voyages et impressions de visites. Tandis que twitter me permet de découvrir d’autres voyageurs, bloggeurs, selons des centres d’intérêts variés et de me faire plus ou moins connaitre autrement.
    Je reste sur la base du blog qui m’autorise à en ecrire bien plus et à garder une trace de mes découvertes.
    A bientôt pour un Aperovoyageurs (que j’ai découvert grâce à Twiiter :D).

    • Jeremy

      Super merci pour ton commentaire :) Quel est ton pseudo sur Twitter ?